Traditions de mariage : quelque chose d’ancien, quelque chose de nouveau, quelque chose d’emprunté et quelque chose de bleu

Dans chaque mariage, aussi moderne soit-il, il y a toujours un peu de tradition que l’on aime suivre. Comme porter la robe blanche, lancer le bouquet de la mariée, partir en lune de miel, entre autres. Aujourd’hui, nous allons parler de l’une des traditions les plus suivies par les mariées depuis le XIXe siècle (avec leurs adaptations respectives au présent) : quelque chose de vieux, quelque chose de nouveau, quelque chose d’emprunté et quelque chose de bleu. Cette tradition vient de l’époque victorienne et est devenue célèbre dans toute l’Europe. Ses origines proviennent d’un dicton populaire :

Quelque chose de vieux, quelque chose de neuf, quelque chose d’emprunté, quelque chose de bleu… et un six-pence dans sa chaussure.

Mais que signifie exactement chacun d’entre eux ?

Quelque chose de vieux

Les vieux vêtements signifient connexion, continuité, ne pas oublier les origines de votre passé. Elle concerne la famille et les amis. Contrairement à quelque chose d’emprunté, cette chose ne devra pas être rendue à son propriétaire.

Normalement, les mariées portent un bijou de famille, mais il existe une infinité d’autres possibilités comme une broche, une épingle dans le bouquet de la mariée, un voile de famille,…

Si vous êtes une mariée, vous pouvez porter un vieux bijou…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *