StarCraft II : Wings of Liberty

Starcraft II : Wings of Liberty débute quatre ans après la fin de Brood War et relate le destin des trois races peuplant l’univers de StarCraft. Aujourd’hui, Jim Raynor est un rebelle qui se bat contre Arcturus Mengsk pour mettre fin à sa tyrannie et à son règne. L’histoire commence lorsque Jim Raynor est assis dans un bar et que Tychus Findlay arrive. Plus tard, les Zergs attaquent Mar Sara, et d’autres mondes après n’avoir pas été en guerre depuis longtemps, Jim Raynor s’échappe dans son vaisseau Hyperion avec un morceau de l’artefact Xel’Naga. Il continue ensuite à obtenir des artefacts sur les planètes Xel’Naga tout en combattant Mengsk et le Dominion, mais de nombreuses choses inattendues se produisent.

TerranEdit

Les Terrans, pleins de ressources, tempérés par les tribulations et les conflits, se sont révélés être un adversaire redoutable à la fois pour les Protoss technologiquement avancés et les Zergs voraces.

Les Terrans sont de relatifs nouveaux venus dans le secteur Koprulu, descendants d’une expédition désastreuse venue de la Terre il y a plusieurs siècles. Ils étaient constitués de dissidents et de personnes mécontentes que le gouvernement considérait comme sacrifiables. Les survivants ont fondé trois colonies qui sont devenues les fondations des principaux blocs de pouvoir dans l’espace terrien : la Confédération, la Coalition Kelmorienne et le Protectorat Umoja. La Confédération corrompue a été renversée par le terroriste et révolutionnaire Arcturus Mengsk pendant le chaos de l’invasion zerg. Aujourd’hui, le Dominion terrien s’est levé des cendres de l’ancien régime pour devenir la puissance dominante ; avec à sa tête nul autre que l’empereur Arcturus Ier.

Forcés de s’adapter à une existence rude sur les mondes quasi sans vie du secteur, les Terrans sont des maîtres de la survie. Sans la technologie avancée des Protoss, ni les pouvoirs naturels des Zergs, leurs armées utilisent des combinaisons flexibles d’unités polyvalentes. De l’infanterie de base mais efficace comme les marines, aux croiseurs de combat lourdement armés. Les unités terraniennes s’appuient sur un blindage solide, une puissance de feu abondante et un grand nombre de troupes pour tenir l’ennemi à distance. Les Terrans sont excellents dans les situations défensives, où leurs bunkers et leurs chars de siège se distinguent (surtout avec leur mode « Siege » qui inflige plus de dégâts et avec plus de portée), et à leur tour, en tant que siège dans leur flotte, ils peuvent mettre en valeur leurs cuirassés (Battlecruiser ships) avec leur attaque Yamato, et plus encore peuvent être escortés.

ProtossEdit

Les Protoss, anciens et mystérieux, utilisent depuis des milliers d’années leur technologie extraterrestre et leurs pouvoirs psioniques pour maintenir l’ordre et la paix de leur côté de la galaxie.

Avec leur technologie très avancée et leurs puissants pouvoirs psioniques, les Protoss se considéraient autrefois comme l’espèce la plus puissante de la galaxie. Cependant, leur guerre contre les Zergs a prouvé le contraire ; même le guerrier individuel le plus compétent ne peut vaincre un nombre aussi écrasant d’adversaires. La leçon a été dure pour les Protoss, car leur société tourne autour de philosophies qui ont été strictement suivies pendant des lustres. Cependant, l’invasion par les Zergs de la planète Aiur, le monde natal des Protoss, a présenté un grand dilemme : accepter le changement pour survivre et l’emporter.

Aujourd’hui, ils emploient de nouvelles tactiques et technologies dans une lutte de plus en plus désespérée, et ont également réactivé de terribles armes ancestrales, qu’ils avaient cessé d’utiliser depuis longtemps. Jamais une race prolifique, les Protoss ont toujours renforcé leurs rangs avec des machines de guerre robotisées. Aucun guerrier Protoss n’a d’égal, leur potentiel étant grandement amélioré par une combinaison de technologie et de formidable pouvoir psionique. Cependant, les Protoss doivent faire preuve de mobilité et de surprise pour tirer le meilleur parti de leurs avantages et ne pas s’engager dans une guerre d’usure. Leur flotte est très puissante, car elle possède un grand nombre de vaisseaux capables de réduire l’ennemi en cendres.

ZergEdit

Les Zergs, dirigés par la rusée Reine des Lames, cherchent à libérer leurs horreurs extraterrestres dans toute la galaxie et menacent de consumer tous ceux qui se dressent sur leur chemin.

Lorsque les Zergs sont arrivés dans le secteur de Koprulu, ils étaient unis par une obéissance absolue à la sapience collective connue sous le nom d’Overmind. Il contrôlait les actions de chaque créature de l’essaim et fonctionnait à travers une hiérarchie de sapiens inférieurs. Bien que l’Overmind n’ait cherché qu’à consommer et assimiler la race avancée des Protoss, il a trouvé dans l’humanité un matériau utilisable, bien que non développé. En s’emparant de Sarah Kerrigan, une puissante psionique terranienne, l’Overmind a créé la Reine des Lames, une créature unique qui a pris le contrôle de l’Essaim après que les Protoss aient détruit l’Overmind lors de l’invasion d’Aiur.

Les Zergs sont très différents des Terrans ou des Protoss et sont composés d’une grande diversité d’espèces qui ont été incorporées à l’Essaim par infestation. Ces créatures subissent un processus d’évolution rapide et sélectif qui les transforme en machines à tuer implacables dont la seule fonction est de perpétuer l’impératif de domination absolue des Zergs. Les Zergs n’utilisent pas la technologie pour créer leurs armes, armures ou vaisseaux spatiaux, mais répondent efficacement à ces besoins par l’adaptation biologique et la mutation planifiée de diverses entités. Même les structures des Zergs sont des organes spécialisés qui font partie du nid, un organisme vivant en constant développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *