Shopping sur Madison Avenue

Si vous vous arrêtez à l’emblématique Madison Square Garden et que vous regardez vers le nord, vous vous promenez sur l’une des plus célèbres avenues de New York, Madison Avenue. De là, en suivant son tracé, on peut rejoindre Harlem, après avoir traversé Manhattan.

Mais ce qui rend cette avenue new-yorkaise la plus célèbre, ce sont ses magasins, ses boutiques, ses bars et ses restaurants, dans un défilé presque sans fin de marques et de produits du monde le plus à la mode que vous puissiez imaginer. Et si le tour est fait par une femme, encore mieux, pour la « sensibilité » particulière qu’elles ont pour détecter ces commerces et la carte plastique dans le portefeuille, bien sûr.

Dans ce cas, c’est Diana, une amie, qui nous raconte l' »aventure ». Le récit commence quelques minutes après 20 heures, alors que les boutiques de Madison font leurs adieux à leurs clients et que les cafés adjacents allument les bougies à la vanille sur leurs tables pour accueillir un mélange de clients finissant leurs achats et de résidents locaux.

Voici comment elle raconte : « Je me suis assise, au milieu de conversations tranquilles et de lumières tamisées, pour prendre un verre au bar Chardonnay Italia. Quelques minutes plus tôt, j’avais regardé dans les miroirs de la boutique Oscar de la Renta et de sa voisine Alice & Olivia, qui me rappelait la rosée et la fraîcheur de ce matin-là, et chez Clémentine, avec ses grands mannequins enveloppés de plusieurs couches de mousseline de soie orange et bleu cobalt.

Ma journée avait commencé à 10 heures, devant les hôtels particuliers Ralph Lauren de la 71e rue, considérés comme les magasins les plus luxueux de New York.

Les magasins comprennent toute la gamme Ralph Lauren, mais je recommande aux hommes et aux femmes de visiter les lignes rustiques RRL, au troisième étage, avec des articles vintage faits à la main, des bagages, des bottes en cuir cordovan et les vêtements iconiques inspirés de la Route 66.

J’ai également pu voir des boutiques de créateurs de vêtements pour femmes, tels que Carolina Herrera, Lapore Nanette, Nicole Miller, Michael Kors, Donna Karan, DKNY et la collection Calvin Klein, sur la 60e rue.

Ma promenade comprenait également le menu le plus ultra-chic des marques américaines, comme Rag & Bone, Theory, Alice & Olivia, Derek Lam et Emmelle. En outre, j’ai visité des boutiques de créateurs telles que Alexander Wang, 7 For All Mankind ; je me suis rendue à Intermix et Barneys New York, des grands magasins de luxe qui vendent des quantités de marchandises haut de gamme.

Chaque magasin offre une immense palette de marques et de styles, ainsi que des accessoires et des vêtements exclusifs que l’on ne trouve nulle part ailleurs dans le monde. »

Selon Diana, la journée « est passée vite » alors qu’elle se frayait un chemin de l’un à l’autre parmi toutes les marques de créateurs branchés qui bordent Madison Avenue. À en juger par les sacs qu’elle a apportés jusqu’à Chardonnay Italia, les achats n’ont pas été si nombreux que ça.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *