Peut-on se faire tatouer chez les Marines américains

Oui, on peut.

La politique appropriée est citée ci-dessous :

L’INTENTION GÉNÉRALE DE LA POLITIQUE EST DE S’ASSURER QUE LES MARINS PEUVENT ÊTRE ASSIGNÉS QUAND ET OÙ ON EN A BESOIN, ET DE MAINTENIR NOTRE DEMANDE PROFESSIONNELLE ET LES NORMES ÉLEVÉES QUE L’ON ATTEND DU CORPS DE LA MARINE. CE MARADMIN FOURNIT LA POLITIQUE CONSOLIDÉE/MISE À JOUR EN MATIÈRE DE TATOUAGE CORPOREL MARIN ET A PRÉSÉANCE SUR TOUS LES MARADMINS PRÉCÉDENTS SUR LE SUJET.

A. LES TATOUAGES / MARQUAGES RESTENT SOUMIS À UN EXAMEN DANS CERTAINES CIRCONSTANCES (EG, PROMOTION, ASSOCIATION, ÉCOLE, ETC.) POUR DÉTERMINER S’ILS SONT PRÉJUDICIABLES POUR LE BON ORDRE, LA DISCIPLINE ET LA MORALITÉ, OU SONT DE NATURE À DÉCRÉTER LES CORPS MARINS.

B. Ce qui suit est la politique existante promulguée dans les références A et B.

(1) AVANT L’ENTRÉE DANS LE CORPS DE LA MARINE, LES CANDIDATS AYANT PLUS DE QUATRE (4) TATOUES/MARQUES SERONT RÉVISÉS ADMINISTRATIVEMENT SELON LA RÉFÉRENCE B.

(2) TATOUAGES / MARQUES SEXISTES (NUDITÉ EXPRESSE), RACISTES, ECCENTRES OU OFFENSIFS PAR NATURE, IL EST INTERDIT D’EXPRIMER UNE ASSOCIATION AVEC UNE CONDUITE OU DES SUBSTANCES INTERDITES PAR LA POLITIQUE DE LA MARINE EN MATIÈRE DE DROGUES ET LE CODE UNIFORME DE LA JUSTICE MILITAIRE (UCMEAT), Y COMPRIS UNE ASSOCIATION AVEC DES DROGUES ILLÉGALES, L’UTILISATION DE DROGUES OU D’ATTIRAIL.

(3) LES TATOUAGES / MARQUAGES QUI REPRÉSENTENT UN CONTENU VULGARE OU ANTI-AMÉRICAIN, APPORTENT UNE DISCRETION POSSIBLE AU CORPS DE LA MARINE, OU ASSOCIENT LE CANDIDAT / MARIN À TOUT GROUPE OU ORGANISATION EXTRÉMISTE SONT INTERDITS.

(4) LES TATOUAGES / MARQUAGES SUR LA TETE ET LE COU sont INTERDITS.

(5) LES TATOUES DE LA VEILLE DÉFINIS AU PARAGRAPHE 5A SONT INTERDITS. LES TATOUAGES À MI-MANCHE OU À QUART DE MANCHE QUI SONT VISIBLES À L’ŒIL NU LORSQUE L’ON PORTE UNE TENUE D’ENTRAÎNEMENT PHYSIQUE (PT) STANDARD SONT INTERDITS. LES MARINES N’ONT PAS BESOIN D’UNE ACTION SUPPLÉMENTAIRE LORSQUE LES TATOUAGES SUR MANCHE ONT ÉTÉ PRÉCÉDEMMENT PROTÉGÉS PAR LE MARADMIN 198/07.

4. les lignes directrices supplémentaires suivantes clarifient la politique relative aux tatouages sur le corps des marins et entrent en vigueur immédiatement. LES MARINS QUI NE SE CONFORMENT PAS À CETTE ORIENTATION SE VERRONT OCTROYER UNE SUBVENTION AU PARAGRAPHE 6.

A. LES DISPOSITIONS SUIVANTES S’APPLIQUENT À TOUS LES MARINS.

(1) LES TATOUAGES / MARQUAGES SUR LES MAINS, LES DOIGTS ET LE POIGNET SONT INTERDITS.

(2) LES TATOUAGES / MARQUES SUR LA BOUCHE SONT INTERDITS.

(3) LES TATOUAGES INDIVIDUELS VISIBLES SUR UNIFORME PT STANDARD (SHORT ET T-SHIRT) NE DOIVENT PAS ÊTRE PLUS GRANDS QUE LA MAIN DE L’UTILISATEUR, DOIGTS EXTENSIFS ET JOINTS, LE PIEGE TOUCHANT LA BASE DU DOIGT INDEX.

(4) LES TATOUAGES DE BANDES NON CONFORMES AU PARAGRAPHE 5B SONT INTERDITS.

(5) LES TATOUAGES/marquages NE DOIVENT PAS ÊTRE VISIBLES OU APPARENTS SUR LES PIEDS OU LES JAMBES LORSQU’ON PORTE UNIFORME DE SERVICE A, DE ROBE BLEU A/B, DE ROBE BLEU-BLANC A/B, OU DE ROBE DE SOIR. EXCEPTION : INSPECTIONS FORMELLES PRESCRITEES PAR LES COMMANDANTS ET / OU L’INSPECTEUR GÉNÉRAL DE L’ÉQUIPEMENT.

(6) LES TATOUAGES NON VISIBLES OU APPARENTS SANS L’UTILISATION DE L’ÉCLAIRAGE UV (LUMIÈRE NOIRE) DOIVENT SE CONFORMER À LA POLITIQUE ÉTABLIE ICI ET CONNAÎTRE LES RÉFÉRENCES.

B. CONSEILS SUPPLÉMENTAIRES APPLICABLES AUX OFFICIERS UNIQUEMENT (COMMISSIONNÉS/GARDIENS).

(1) Les officiers sont limités à un maximum de quatre (4) tatouages / marques visibles sur l’uniforme standard des PT.

(2) LES BATONS DE BANDES DÉPASSANT UNE LARGEUR MAXIMALE DE DEUX (2) POUCES SONT INTERDITS.

(3) LES SAILORS ALISÉS AVEC DES TATOUAGES DE LA LÈVE ANTÉRIEURS NE SONT PAS ADMISSIBLES AU PROGRAMME DE MISE EN SERVICE DES SAILORS OU AUX OFFICIERS GARANTIS. EN D’AUTRES TERMES, UN MARINER LIBRE DÉPOSÉ POUR UN TATOUAGE DE MANCHE IAW MARADMIN 198/07 N’A AUCUNE RESTRICTION POUR LE RÉENRÔLEMENT OU LA PROMOTION EN TANT QUE MARINER ENRÔLÉ, MAIS N’EST PAS ÉLIGIBLE POUR POSTULER AU PROGRAMME D’ÉDUCATION DE LA COMMISSION DES MARINER ENRÔLÉS (MECEP) TOUT AUTRE PROGRAMME INSCRIT À L’OFFICIER.

(4) AVANT LA MISE EN SERVICE / LA NOMINATION DE L’OFFICIER, LES CANDIDATS À L’OFFICIER SERONT RÉPONDUS POUR LES TATOUAGES QUI NE SONT PAS CONFORMES À LA PRÉSENTE POLITIQUE.

5. DÉFINITIONS

A. TATOUAGE DU SOLEIL : TATOUAGE(S) TRÈS GRAND(S) OU COLLECTION DE TATOUAGES PLUS PETITS QUI COUVRE, OU PRESQUE, TOUT LE BRAS OU LA JAMBE D’UNE PERSONNE. UN TATOUAGE EN DEMI-MANCHE OU EN QUART DE MANCHE EST DÉFINI COMME UN TRÈS GRAND TATOUAGE OU UNE COLLECTION DE TATOUAGES PLUS PETITS QUI COUVRE, OU PRESQUE, LA TOTALITÉ D’UN BRAS OU D’UNE JAMBE AU-DESSUS OU AU-DESSOUS DU COUDE OU DU GENOU.

B. TATOUAGES EN BANDE : UN TATOUAGE QUI ENTOURE PARTIELLEMENT OU COMPLÈTEMENT LA CIRCONFÉRENCE DE LA PARTIE DU CORPS. LES AGENTS SONT AUTORISÉS À PORTER UN OU PLUSIEURS TATOUAGES EN BANDE D’UNE LARGEUR MAXIMALE DE DEUX (2) POUCES. LES MARINS ENFERMÉS SONT AUTORISÉS À PORTER UN OU DES TATOUAGES EN BANDE DONT LA LARGEUR MAXIMALE EST INFÉRIEURE À UN QUART DE LA SURFACE CORPORELLE (C’EST-À-DIRE LA JAMBE OU LE BRAS) EXPOSÉE LORSQU’ILS PORTENT L’UNIFORME STANDARD DU PT.

C. UN TATTOO : UN TATTOO SIMPLE EST DÉFINI COMME UN (1) OU PLUSIEURS ESPACES DE TATTOO QUI PEUVENT TOUJOURS ÊTRE COUVERTS PAR UN CERCLE D’UN DIAMÈTRE DE CINQ (5) POUCES. LES APPAREILS SPACÉS QUI NE PEUVENT ÊTRE COUVERTS PAR UN CERCLE D’UN DIAMÈTRE DE CINQ (5) POUCES SONT CONSIDÉRÉS COMME DES TATOUAGES SÉPARÉS.

D. LE COU : TOUTE PARTIE AU-DESSUS DU COL DU COU DANS LA ZONE AVANT, AU-DESSUS DE LA PREMIÈRE VERTÈBRE CERVICALE DANS LA ZONE ARRIÈRE, OU AUTREMENT VISIBLE À TRAVERS LE COL OUVERT DE LA CHEMISE KAKI À MANCHES COURTES, SANS CHEMISE.

E. TATOUAGE EXCESSIF : QUAND LA COUVERTURE COMBINÉE DES TATOUAGES SUR UNE OU PLUSIEURS PARTIES DU CORPS, DE L’EI, DE LA JAMBE OU DU BRAS, DÉPASSE UN QUATRIÈME DE LA OU PLUSIEURS PARTIES DE LA SURFACE RESPECTIVE DU CORPS EXPOSÉE PENDANT QUE L’INDIVIDU PORTE UN UNIFORME PT STANDARD.

F. DEMANDEUR/CANDIDAT : AUX FINS DU PRÉSENT MARADIM, UN  » DEMANDEUR  » EST UN CIVIL DANS LA LIGNE D’ACCÈS AU TRIBUNAL DE MER, ET UN  » CANDIDAT  » INCLUT TOUT PARTICIPANT À UN PROGRAMME D’ACCÈS OFFICIEL TEL QUE LE CANDIDAT DU MANDATE. COURSE, PLATOON LEADERS COURSE, NAVAL RESERVE OFFICER TRAINING CORPS, U.S. NAVAL ACADEMY

6. INSTRUCTIONS DE COORDINATION

A. LES COMMANDANTS DES GENS DE MER QUI NE SE CONFORMENT PAS AUX DIRECTIVES ÉNONCÉES AU PARAGRAPHE 4 PRENDRONT LES MESURES SUIVANTES POUR ABANDONNER LES GENS DE MER. LES COMMANDEMENTS INSÈRENT UNE OU PLUSIEURS PHOTOGRAPHIES DES TATOUAGES/MARQUAGES RESPECTIFS DES MARINES, AINSI QU’UNE OU PLUSIEURS MESURES DE LA TAILLE EN POUCES ET DES EMPLACEMENTS SUR LE CORPS, ET LA DATE À LAQUELLE LES TATOUAGES/MARQUAGES ONT ÉTÉ DOCUMENTÉS À LA PAGE 11 DU DOSSIER DE QUALIFICATION D’OFFICIER DE MARINE (OQR)/LIVRE DES ÉTATS DE SERVICE (SRB). LA PERSONNE SIGNERA L’ENTRÉE DE LA PAGE 11 POUR VÉRIFIER QUE LES INFORMATIONS SONT CORRECTES. L’INFORMATION SERA TRANSMISE AU CENTRE D’ADMINISTRATION DU PERSONNEL RESPECTIF POUR ÊTRE ENTRÉE DANS L’OQR / SRB MARINE AU PLUS TARD LE 1ER JUIN 2010.

B. POUR TOUS LES POSTULANTS/CANDIDATS ACTUELLEMENT SUR UN TUBE D’ACCÈS POUR OFFICIERS OU ENRÔLÉS, LE COMMANDANT GÉNÉRAL DU COMMANDEMENT DU RECRUTEMENT DU CORPS DES MARINES (CG MCRC) VOUS INFORMERA DES AJOUTS À LA POLITIQUE DE TATOUAGE. LES PERSONNES QUI NE SE CONFORMENT PAS À CETTE RÈGLE BÉNÉFICIERONT D’UNE CLAUSE DE DROITS ACQUIS ET LE MCRC DOCUMENTERA TOUS LES TATOUAGES/MARQUAGES AU PLUS TARD LE 1ER JUIN 2010.

C. LE COMMANDANT ADJOINT DES AFFAIRES DE LA RÉSERVE ET DE LA MANIPULATION (DC MRA) EST DÉSIGNÉ COMME AUTORITÉ ADJUDICATRICE FINALE POUR TOUTES LES QUESTIONS DE TATOUAGE RELATIVES À LA CONSERVATION, AUX ATTRIBUTIONS DE SERVICE SPÉCIALES ET AU CONTENU DU TATOUAGE. LES COMMANDANTS DES MARINS DONT LE(S) TATOUAGE(S) EST(SONT) DOUTEUX PEUVENT SOUMETTRE DE LA DOCUMENTATION POUR UNE DÉCISION. CES DEMANDES SERONT SOUMISES AU DC MRA (MM), PAR LE BIAIS DE LA CHAÎNE DE COMMANDEMENT, EN UTILISANT UN FORMULAIRE D’ACTION ADMINISTRATIVE. LE DOSSIER COMPRENDRA UNE OU PLUSIEURS PHOTOGRAPHIES DU OU DES TATOUAGES DOUTEUX ; UNE COPIE DE TOUTE PAGE 11 CONTENANT UNE ENTRÉE QUI A LAISSÉ LE OU LES TATOUAGES ; LA OU LES MESURES EN POUCES ; LA DESCRIPTION ET LE OU LES EMPLACEMENTS DU OU DES TATOUAGES ; ET UNE EXPLICATION DE LA RAISON POUR LAQUELLE LE OU LES TATOUAGES PRÉOCCUPENT LE COMMANDANT. UNE FOIS QUE L’ARM du DC aura déterminé le ou les TATUAGE(S), LE COMMANDANT DU MARIN NOTERA L’INFORMATION SUR L’OQR / SRB DU MARIN (PAGE 11) ET DÉTERMINERA LES ACTIONS APPROPRIÉES.

D. LE CG MCRC EST L’AUTORITÉ D’AJUSTEMENT FINAL POUR TOUTE QUESTION DE TATOUAGE CONCERNANT LES ADHÉSIONS (TANT OFFICIELLES QU’ENRÔLÉES), POUR INCLURE LES MARINS ENRÔLÉS QUI PEUVENT DEMANDER UN PROGRAMME OFFICIEL OU COMMISSIONNÉ. L’EXCEPTION DE CE QUI PRÉCÈDE EST TOUTE ADHÉSION RÉSULTANT D’UN CONSEIL DE RÉTENTION DES OFFICIERS OÙ L’AUTORITÉ DÉCISIONNELLE EST LE DIRECTEUR DE LA DIVISION DE LA GESTION DE LA MAIN-D’ŒUVRE (MM) POUR LE DC MRA.

E. Les commandants doivent divulguer cette politique, éduquer tous les marins de leur commandement le plus tôt possible et surveiller le respect de cette politique. LES MARINS INDIVIDUELS SONT RESPONSABLES DE FOURNIR AU COMMANDEMENT LES INFORMATIONS APPROPRIÉES POUR LES DROITS ACQUIS. LE FAIT DE NE PAS FOURNIR LES INFORMATIONS REQUISES PEUT ENTRAÎNER DES MESURES ADMINISTRATIVES/PUNITIVES ; LES COMMANDANTS PRENDRONT LES MESURES APPROPRIÉES SELON LES BESOINS ET DANS LES LIMITES DE L’UCMJ POUR FAIRE RESPECTER ET MAINTENIR LA CONFORMITÉ.

F. Au fur et à mesure que les ordres et les règlements du Corps des Marines APPROUVÉS PAR LE PRÉSENT MARADMIN sont révisés, des annonces seront faites par des CORRESPONDANCES SÉPARÉES.

7. CE MARADMIN S’APPLIQUE A L’ENSEMBLE DE LA FORCE DU CORPS DE LA MARINE.

8. LA LIBERATION EST AUTORISEE PAR JAMES T. CONWAY, GENERAL, US MARINE CORPS, COMMANDANT DU CORPS DE LA MARINE.//

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *