McLaren Automotive


Sport SeriesEdit

Initialement composée de la 540C Coupé et de la 570S Coupé, la Sport Series est la toute dernière gamme à rejoindre la gamme McLaren Automotive, rejoignant les Super Series (650S Coupé, 650S Spider, 675LT Coupé, 675LT Spider) et Ultimate Series (P1, P1 GTR et SENNA) déjà existantes. En janvier 2016, la 570GT a rejoint la gamme plus abordable de la stratégie de modèles à trois niveaux de la marque. En juin 2017, McLaren a annoncé l’ajout de la 570S Spider. Lorsque la gamme sera complète en 2017, la série Sports devrait représenter les deux tiers du volume total des ventes annuelles.

La série Sports de McLaren se concentre sur l’engagement ultime du conducteur en même temps que sur les hautes performances et la facilité d’utilisation au quotidien. Toutes les voitures de toutes les séries sont dotées d’une gamme de châssis en fibre de carbone, une marque de fabrique des voitures McLaren depuis la F1.

Une nouvelle version de la 570S a été présentée en juillet 2018, qui s’appelle la 600LT, qui est la version la plus puissante et la plus extrême de la gamme des séries sportives se targue d’un poids de 1247 kg. Il est équipé d’un moteur V8 biturbo de 3,8 litres qui produit 600 ch et une puissance de 625 Nm de couple maximal, atteint 0-100 km/h en 3,2 secondes et dépasse 328 km/h.

div.

Super SeriesEdit

Cette série était initialement composée du 650S Coupé et du 650S Spider, Puis sont venues s’ajouter la 675LT Coupé et la 675LT Spider, qui est la première McLaren moderne à utiliser le badge LT (« Longtail »). Il s’inspire de la McLaren F1 GTR « Longtail » qui a fait ses débuts lors de la saison de course 1997. Selon McLaren, « l’accent mis sur la performance absolue, la réduction du poids et les niveaux définitifs d’implication du conducteur » définissent une « Longtail ». En 2016, McLaren Special Operations (MSO) a créé la McLaren MSO HS ou High Sport. Quelque temps plus tard, le successeur de la 650S, la 720S, a été ajouté.

Ultimate SeriesEdit

A l’origine, elle était uniquement composée de la McLaren P1. Il utilise une puissance hybride et la technologie de la Formule 1. Le style de la P1 est influencé par la McLaren MP4-12C, mais des panneaux de carrosserie ont été ajoutés pour donner à la voiture un air agressif. Elle n’a pas la même configuration à trois sièges que son prédécesseur, la McLaren F1. Le design des phares rappelle le logo McLaren. Puis la variante P1, la P1 GTR, a été ajoutée. Le GTR ne sera disponible que pour les 375 propriétaires de la McLaren P1, et sera une édition très limitée de 35 unités. Le modèle de production de la P1 GTR a été officiellement dévoilé lors du salon de l’automobile de Genève 2015. Le prix de la variante GTR est de 3,9 millions de livres sterling. McLaren affirme que ce modèle sera le plus puissant à ce jour, avec une puissance attendue de 987 ch (1000 PS, 735 kW). La voiture sera également équipée de pneus slick et est censée présenter des niveaux de performance, d’adhérence et d’aérodynamisme supérieurs à ceux de la voiture de route. Avec une hauteur de caisse fixe, une suspension de course, un aileron arrière fixe capable d’utiliser le DRS et un nouvel échappement au design unique, McLaren vise à offrir une expérience ultime sur circuit. Puis a rejoint la gamme Ultimate Series, le successeur de la P1, la McLaren Senna. La firme britannique a sorti de sa manche sa voiture immatriculée la plus radicale, et bien que son seul objectif soit de défoncer les chronomètres, cette biplace est homologuée pour les routes publiques. Elle est également plus légère que la McLaren F1.En octobre 2018, McLaren a dévoilé le successeur spirituel de la F1, connu sous le nom de Speedtail qui est le deuxième modèle hybride de la marque et qui est le plus rapide avec une vitesse de pointe de 403 km/h et une accélération de 0 à 300 km/h en 12,8 secondes.

McLaren P1

.