Manganite

La manganite est un minéral nommé pour sa teneur dominante en manganèse. Il se forme dans les gisements de manganèse, où il est plus fréquent que ce qui est perçu comme un minéral inintéressant. Cependant, plusieurs localités produisent des formes très esthétiques et bien cristallisées de manganite, très lustrées. Ces exemples exceptionnels, notamment ceux d’Ilfied en Allemagne, sont des raretés très prisées par les collectionneurs, car les collectionneurs haut de gamme se disputent les spécimens de choix de ce minéral.

À quoi sert la manganite ?

La manganite a été utilisée comme minéral de manganèse dans le passé. Les formes classiques et bien cristallisées de la manganite d’Allemagne constituent un important minéral de collection très prisé par les collectionneurs.

Où trouve-t-on la manganite ?

La principale localité de la manganite est Ilfeld, dans les montagnes du Harz, en Thuringe, en Allemagne, où elle a été trouvée dans des cristaux en bloc exceptionnellement brillants. Le mieux semble avoir été depuis la fin des années 1800, sans aucune nouvelle découverte récente intéressante.

Quels minéraux lui sont associés ?

La manganite est associée à : barytine , quartz , pyrolusite , calcite , limonite , sidérite , Goethite

Quels autres minéraux sont similaires à la manganite ?

La manganite est similaire aux minéraux suivants mais on les distingue comme suit :

La pyrolusite : se forme rarement en gros cristaux comme la manganite ; Sinon, on peut la distinguer par la strie .
L’énargite : Lustre est plus métallique et a une strie différente.
La goethite : dureté plus élevée, couleur plus brune, et a une strie différente.
L’hématite : Différentes habitudes cristallines, dureté plus élevée, éclat plus métallique .

Formule chimique

MnO(OH)

Propriétés physiques

Tr>

Tr>

.

Composition Hydroxyde de manganèse basique.
Couleur Gris foncé à noir
Veine Brun rougeâtre à noir
Dureté 3.5 – 4
Système cristallin Monoclinique
Formes cristallines et agrégats La manganite est surtout connue sous forme d’agrégats de cristaux prismatiques en blocs et courts . Les agrégats de cristaux sont généralement en groupes désorganisés avec des cristaux sortant de toutes les directions. Les cristaux grossiers sont fortement striés et présentent souvent une courbure. Le jumelage, tant au niveau de la pénétration du jumelage que du contact du jumelage, est connu. Les habitudes supplémentaires comprennent aciculaire, rayonnant, fibreux, plumeux, mammaire, globulaire, granulaire et massif.
Transparence Opaque
Gravité spécifique 4,3 – 4.4
Brillance Submétallique
Clébration 1,1
Fracture inégale
Ténacité Fragile
Caractéristiques de frappe Habitude cristalline, mode d’apparition et strie.
Environnement Dans les dépôts de remplacement hydrothermaux à basse température, les marais riches en acide et les sources chaudes riches en manganèse.
Popularité Populaire
Prévalence Commune
Combinaison Défendeur

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *