Makashi | Wiki | -Star Wars- Amino

Aussi connu sous le nom de la voie de l’Ysalamiri ou la voie du confinement. C’est l’une des plus anciennes manières de combattre des Jedi, qui la nomment Forme II.

✴Philosophie✴

Le Makashi est apparu lors des premiers combats entre les Jedi et les Jedi Noirs, qui n’utilisaient au départ que le Chii Cho. En raison des défauts de la Forme I, une forme plus efficace a été développée pour combattre un autre utilisateur de sabre laser. Contrairement à son prédécesseur, le Makashi est plus précis et demande moins d’efforts, alors que, le Shii Cho est plus sauvage et forcé.

La forme II est basée sur l’équilibre et le jeu de jambes, donnant de petites coupes fluides à l’adversaire. Makashi a peu d’utilité pour la force brute ou les coupes larges et maladroites. Il est idéal pour le combat en un contre un, notamment pour les duels au sabre laser, mais il est faible contre les projectiles et dans les combats à plusieurs.

Le défaut fatal du Makashi est son incapacité à bloquer les projectiles de manière satisfaisante. Cela engendrerait le besoin de développer un moyen plus efficace de se défendre, donnant ainsi naissance à la Forme III, le Soresu.

✴Description✴

La Forme II a été développée pour contrer le Shii Cho, elle est donc fortement axée sur la prévention du désarmement, qui est l’objectif principal de la Forme I. Le Makashi utilise les feintes, la tromperie et les coupes légères. La manière de manipuler le sabre laser est très exigeante dans cette forme, car chaque mouvement est répété de manière calculée.

C’est un style très élégant et précis, qui cherche à confondre et désarmer (ou tuer) l’adversaire. Si chaque mouvement est exécuté avec précision, le Makashi fournit simultanément une attaque et une défense. Certains en viennent à le considérer comme une danse mortelle, ses utilisateurs étant très élégants et raffinés lors des combats (et aussi sur le plan personnel).

Le Makashi met également l’accent sur le jeu de jambes, suivant une seule ligne ; en avant et en arrière. L’utilisateur devait maintenir son équilibre et exécuter tous les mouvements avec l’épée, tout en avançant et en reculant. Le pratiquant utilisait beaucoup les fentes et les retraites soudaines, tout cela pour infliger des dégâts et échapper à la réprimande.

Cependant, la Forme II n’était pas sans faiblesses :

✴Comme elle était conçue pour le combat rapproché, l’utilisateur était désavantagé lorsqu’il combattait un adversaire à distance. Étant inefficace pour réfléchir les attaques, le Makashi a cédé la place au Soresu.

✴✴S’il était efficace contre un seul adversaire, il laissait à désirer contre plusieurs adversaires. Cependant, un entraînement dur peut former un praticien à dominer efficacement plus d’ennemis à la fois.

✴✴Son plus grand défaut était son incapacité à générer un élan dans les manœuvres offensives et défensives. En d’autres termes, l’utilisateur de la Forme II pourrait être submergé par un adversaire ayant une force physique suffisante. Cependant, cette faiblesse pourrait être compensée en augmentant la force physique de l’utilisateur… ou en utilisant des implants cybernétiques.

L’arme la plus couramment utilisée par les utilisateurs de Makashi est le sabre laser à poignée incurvée. Cette arme tient mieux dans la paume, assurant un meilleur contrôle de la lame et permettant une plus grande précision.

✴Postures et techniques✴

La posture d’ouverture de la forme II était une garde basse à une main. L’épée est tenue dans la main habilitée de l’utilisateur et tenue au côté, la lame pointant vers le bas et les pieds étant écartés de la largeur des épaules. La poignée du sabre laser est tenue avec le pouce dirigé vers le bas et les autres doigts serrent le sabre, mais pas aussi fort, pour permettre des mouvements plus courts et plus précis avec le sabre.

Il existe un salut typique d’un utilisateur de Makashi, qui consistait d’abord en un épanouissement en déplaçant rapidement la pointe de la lame en forme de X dans l’air, puis en amenant le sabre vers l’avant, en le tenant verticalement, puis en l’amenant à la garde basse typique du Makashi.

✴Disarming Twist

C’est une attaque de puissance conçue pour arracher l’arme de l’adversaire, valiensoce des attaques précises visant l’arme elle-même. Cela peut se terminer par la destruction de l’arme ou le sectionnement des doigts de l’adversaire.

✴Polluting Opportunity:

Une ouverture dans la défense de l’adversaire est recherchée et exploitée avant de se déplacer rapidement pour attaquer l’ennemi exposé.

✴Réponse Makashi :

Il est conçu pour modifier légèrement l’angle de l’attaque de l’adversaire avant de répliquer par une contre-attaque rapide.

Bibliographie

✴La Voie du Jedi

✴Le Livre des Sith

Le Livre des Sith

La Réponse Makashi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *