Maharishi Mahesh, Yogi (1911-2008).

ReligionBiographie

Yogi hindou né au Madhya Pradesh, un état du centre de l’Inde, et mort à Vlodrop, en Hollande, le 5 février 2008. Le Maharishi, titre qui signifie en hindou « grand voyant », est le fondateur du mouvement de la méditation transcendantale (MT).

Fils d’un inspecteur des impôts, il obtient un diplôme de physicien à l’université d’Allahabad, puis travaille sous la direction du maître spirituel Guru Dev (1869-1953), qui enseigne une technique de méditation particulière que Maharishi introduit en Occident en 1958. Il est le fondateur du mouvement de la méditation transcendantale, qu’il a conçu au cours d’une retraite silencieuse de deux ans dans l’Himalaya. Cette technique, connue sous l’acronyme « MT », implique la répétition d’un mantra personnel qui calme l’esprit et permet au pratiquant d’atteindre éventuellement des états de conscience raffinés, « transcendantaux », qui sont la source de la créativité. Maharishi décrit sept niveaux de conscience, dont le plus élevé est l’état illuminé. Il est également dit que ceux qui pratiquent la méditation transcendantale sont capables de développer des capacités paranormales ou siddhis. La philosophie sous-jacente de la méditation transcendantale est le Vedanta, bien que Maharishi affirme que la technique peut être utilisée en dehors de toute référence aux idées hindoues. La méditation transcendantale et les organisations associées, telles que Maharishi Corporate Development International et l’Université internationale Maharishi, visent également à réduire la pauvreté dans le monde, à promouvoir la santé et à construire la paix dans le monde.

Durant les années 1960, le Maharishi est devenu une figure populaire, en raison d’une relation avec le groupe pop The Beatles, qui s’est intéressé à ses techniques de méditation. En 1992, ses idées ont connu un important renouveau en Grande-Bretagne, grâce à la formation du parti dit de la loi naturelle.

Le Maharishi est devenu une figure populaire au cours des années 1960, en raison de sa relation avec le groupe pop The Beatles, qui s’intéressait à ses techniques de méditation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *