Les Packers perdent deux autres joueurs à cause des protocoles COVID-19

Rob Demovsky3 Nov, 2020Lecture : 3 min.

Jamaal Williams et Kamal Martin manqueront le prochain match des Packers car ils sont des contacts à haut risque pour AJ Dillon, qui a été contrôlé positif au COVID-19

GREEN BAY — Le match des Packers de Green Bay contre les 49ers de San Francisco prévu jeudi soir est toujours d’actualité, mais se déroulera sans deux autres joueurs — le running back Jamaal Williams et le linebacker Kamal Martin — en raison des protocoles de la ligue concernant le COVID-19.

Une source de la NFL a déclaré mardi à ESPN que Williams et Martin étaient tous deux considérés comme des « contacts proches à haut risque » du running back AJ Dillon, qui a été contrôlé positif lundi.

Jamaal Williams ne pourra pas jouer en raison des protocoles par COVID à cause de son contact avec AJ Dillon, qui a été testé positif.AP Photo

« Ils devront être isolés et resteront éloignés de l’établissement et de l’équipe pendant au moins cinq jours après le dernier contact avec la personne infectée, qui a eu lieu dimanche », a précisé la source. « Ils pourront rencontrer le club samedi. Il n’y a aucun changement dans le statut du match des Packers ce jeudi. »

Cela signifie que les Packers seront, au moins sans deux de leurs trois meilleurs running backs (Williams et Dillon) contre les 49ers. De plus, le principal rusher Aaron Jones a manqué les deux derniers matchs en raison d’une blessure au mollet.

Williams a affiché un total de 216 verges combinées d’attaque lors des deux derniers matchs en l’absence de Jones. Le seul autre running back sur la liste active est Tyler Ervin, qui s’est aligné exclusivement en tant que slot receiver pendant la saison. Les Packers ont un running back, Dexter Williams, sur l’équipe d’entraînement. Il a été élevé au rang de membre actif pour le match de la semaine 7 contre les Texans de Houston.

AJ Dillon a été testé positif un jour après la défaite des Packers contre les Vikings.Getty Images

Martin, une recrue de cinquième tour, a fait ses débuts en NFL contre les Texans et a débuté lors des deux derniers matchs au poste de seconde ligne intérieure, où les Packers pourraient accueillir le retour de Christian Kirksey de la liste des blessés cette semaine.

Les Packers organisent des séances légères avec les joueurs mardi et mercredi, plutôt que des séances d’entraînement normales, mais ce serait la norme sur une semaine courte.

« Il s’agit d’un retour si précoce, de se préparer pour un match le jeudi, donc c’est la situation qui se présente à nous, et nous allons en tirer le meilleur parti », a déclaré lundi l’entraîneur-chef des Packers, Matt LaFleur. « Ce n’est pas une excuse pour aller sur le terrain et jouer mal ou quoi que ce soit d’autre. C’est ce que c’est, mec. Tu dois t’adapter et t’ajuster. Ce sont les circonstances auxquelles nous sommes confrontés. C’est malheureux, mais c’est ce que c’est. »

C’est malheureux, mais c’est ce que c’est.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *