Leonard de Vinci était végétarien

L’été approche. Dans quelques jours, nous libérons la saison et vient la saison où les plages et les piscines sont mises à l’honneur. Et on arrête de parler de régimes car tout ce qui n’a pas été fait jusqu’à présent est sans retour. Même les personnes célèbres faisaient des régimes. C’était le cas de Léonard de Vinci.

L’artiste universel est resté pour l’histoire comme un amoureux de la nature, et cet amour a marqué son alimentation car Léonard était végétarien. Son régime alimentaire se composait principalement de légumineuses, de fruits, de légumes, de céréales et de noix, mais il a également ouvert la porte aux anguilles et autres poissons, mais en recherchant toujours la simplicité.

Ceci peut être lu dans la dernière biographie de Da Vinci publiée par Walter Isaacson où il recueille l’argument qui a donné l’artiste pour ne pas manger de viande, et était la capacité des animaux à se déplacer pour éviter de ressentir la douleur, quelque chose qui n’arrive évidemment pas aux plantes. Il a également avancé des arguments contre le fait d’arracher les petits à leur mère et en faveur de l’homme, en tant que roi des animaux, pour aider les autres animaux en les protégeant…

Un autre détail qui refléterait l’environnementalisme de Vinci peut être vu dans sa représentation du dernier repas où la scène peut être vue un étalage de plats de fruits et de légumes devant les apôtres.

La figure de ce peintre, anatomiste, architecte, paléontologue, botaniste, écrivain, sculpteur, philosophe, ingénieur, inventeur, musicien, poète et urbaniste continue de fasciner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *