Leo Costa, vainqueur de la 55e Olympiade espagnole de mathématiques

Un Valencien, le meilleur en mathématiques

Un Valencien, les meilleurs en mathématiques

L’étudiant valencien Leonardo Costa Lesage, élève de l’école Santa Cruz de Mislata, a été proclamé grand vainqueur de la 55e Olympiade espagnole de mathématiques qui s’est tenue à Orense. En outre, la délégation valencienne, a reçu deux médailles d’argent grâce à Javier Nistal, élève des Jesuitas de Alicante, et Hector Sanchis, de l’école allemande de Valence.

Leo Costa a été l’un des lauréats des six ors décernés dans le concours de mathématiques, et ayant obtenu le meilleur score de tous les participants, a fait de lui le grand gagnant. Participent à cette Olympiade des connaissances mathématiques les étudiants de 1ère et 2ème année du Bachillerato et les étudiants de 4ème année de l’ESO ayant un talent exceptionnel dans ce domaine. En effet, Leo est un élève de cette année de lycée.

Costa et trois autres participants valenciens à cette édition de l’Olympiade mathématique espagnole sont formés dans le cadre du projet Estalmat de stimulation du talent mathématique, à l’Université de Valence. Dans le cas du grand gagnant, il suit ce programme depuis l’âge de 12 ans, ce qui l’a amené à être le premier élève valencien de l’ESO à réaliser un tel exploit.

Le projet Stimulation du talent mathématique (Estalmat) est une initiative de l’Académie royale des sciences exactes, physiques et naturelles qui s’occupe de la détection, de l’orientation et de la stimulation du talent mathématique chez les élèves de 12-13 ans sans les retirer de leur environnement. Le projet bénéficie depuis son lancement du soutien institutionnel de l’Université de Valence, de l’Université d’Alicante, de l’UJI (Universitat Jaume I de Castelló), du Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC) et de la SEMCV (Societat d’Educació Matemàtica de la Comunitat Valenciana Al-Khwarizmi). Estalmat CV est coordonné depuis sa création dans la Communauté de Valence il y a 12 ans par l’ancien doyen et professeur de la Faculté de Mathématiques de l’UV, Rafael Crespo, et a formé 300 étudiants au cours de douze promotions.

Il convient de rappeler qu’il y a deux ans, un autre Valencien Rafah Hajjar Muñoz (Casinos, 1999) a remporté l’or aux Olympiades de mathématiques 2017, ce qui a fait de lui le premier Valencien à obtenir cette récompense depuis 1999, son année de naissance.

La ville d’Ourense a accueilli les épreuves finales de l’Olympiade espagnole de mathématiques (OME) qui, pour sa 55e édition, arrive avec la plus grande proportion de filles inscrites à ce jour. La délégation valencienne, avec six lycéens, était la quatrième plus importante.

Ferrán Cortés Pérez d’Altea, Leonardo Costa Lesage de l’école Santa Cruz de Mislata, Abel Doñate Muñoz d’Elda, Javier Nistal Salas d’Alicante, Héctor Sanchis Pérez du Colegio Alemán de València et Roberto Vergara Sanchis de Castelló étaient les membres de la délégation valencienne.

Il y a eu dix jeunes femmes qui ont concouru avec 68 autres élèves de lycée et de 4ème de l’ESO, un chiffre qui a dépassé la participation de l’année dernière (où il n’y en avait que quatre) et qui a porté sa représentation au-dessus de 10% du total.

« Cette barrière semblait insurmontable et a sans doute contribué à surmonter la participation espagnole, depuis quatre ans, à l’Olympiade européenne des femmes », a déclaré la présidente de la commission Olympiade de la RSME, Maria Gaspar.

La Société royale espagnole de mathématiques (RSME) a organisé, avec la collaboration de l’Université de Saint-Jacques-de-Compostelle et le soutien de la Diputación de Ourense, cet événement qui s’est tenu au Centro Cultural Marcos Valcárcel.

Sur les 78 candidats, 53 sont en 2e année de Bachillerato, 21 en 1re année de Bachillerato et quatre autres étudient en 4e année d’ESO à Ciudad Real, Huelva, Jaén et Valence (l’année dernière, il n’y en avait qu’un seul dans ce cours).

La plus grande délégation a correspondu à l’Andalousie, avec 12 étudiants, tandis que la Catalogne et Madrid en avaient neuf chacune. A la Comunitat Valenciana correspondaient six autres, tandis que le reste des communautés ont pris trois étudiants, à l’exception de Ceuta et Melilla, avec un représentant chacune.

Les dix filles venaient d’Andalousie, des Asturies, de Cantabrie, de Catalogne, d’Estrémadure, de Galice, des Canaries, de Melilla, de Navarre et du Pays basque. Pour la première fois, a également concouru un étudiant d’un centre espagnol à l’étranger, plus précisément de Moscou (Russie), qui a fait les épreuves de la phase locale sous la supervision de l’ambassade d’Espagne.

Cette phase nationale a permis de décerner des médailles d’or (6), d’argent (12) et de bronze (18) aux 36 premiers arrivés. Les six élèves qui ont obtenu la médaille d’or feront partie de l’équipe olympique espagnole lors de la 60e Olympiade internationale de mathématiques, qui se déroulera à Bath (Royaume-Uni) du 15 au 21 juillet 2019.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *