Le soulèvement pelvien, un exercice qui peut être à double tranchant

Share

24 février 2009, 17 :58

Dans la grande variété d’exercices abdominaux, il y en a un que la plupart d’entre nous pratiquent ou ont pratiqué à un moment ou à un autre. Il s’agit du soulèvement du bassin, très efficace s’il est réalisé correctement, mais très nocif si nous ne l’effectuons pas comme il se doit.

Avec le soulèvement du bassin, nous travaillons la partie inférieure des abdominaux, mais il est important que cet exercice soit réalisé correctement, car dans la plupart des cas, la poussée est exercée avec les lombaires ou les jambes, car nous voulons tellement soulever le bassin que nous oublions que l’effort doit être supporté par la paroi abdominale. Par conséquent, nous ne devons pas négliger certains points à garder à l’esprit pour bien réaliser le soulèvement du bassin.

Cet exercice est très efficace dans la manière d’obtenir des abdominaux forts et bien marqués, surtout dans la partie inférieure, qui est généralement la plus difficile pour nous à entraîner. Pour cette raison, cet exercice est un commun dans de nombreuses routines, mais nous devons savoir comment le faire si nous ne voulons pas développer un certain nombre d’effets secondaires tels que les douleurs lombaires ou pelviennes.

La façon de le faire est simple, et est que surtout nous devons concentrer la poussée dans le bas-ventre, en tout cas ne doit pas être le dos qui détient la pression ou beaucoup moins les jambes. Il faut se placer allongé sur le dos, et mettre les bras sous les fesses avec les paumes posées sur le sol, afin de ne pas pouvoir agir avec eux.

Dans cette position et en levant les jambes à angle droit, il faut essayer de les soulever le plus possible en concentrant toute la force sur l’abdomen. Il n’est pas nécessaire de soulever un pouce du sol ou beaucoup moins, nous devons simplement sentir la pression de l’exercice dans la partie travaillée. Pour ce faire, il nous aidera à imaginer que nous avons une boucle qui tire nos jambes et que quelqu’un au-dessus de nous la tire pour nous soulever. Si nous pensons cela, nous réaliserons beaucoup mieux l’exercice, car nous ne plierons pas les jambes vers l’intérieur ou vers l’extérieur.

Il est essentiel que le dos reste collé au sol, car soulever beaucoup la partie lombaire et pelvienne déclenche une série de petites bosses chaque fois que nous touchons le sol qui peuvent finir par affecter cette partie du corps. Pour éviter cela, nous devons être conscients que nous allons travailler avec l’abdomen, jamais avec le dos. Pour y parvenir, il suffit de remarquer l’élan que nous exerçons dans la zone abdominale, même si nous ne soulevons pas un pouce du sol, et progressivement nous obtiendrons plus de force et nous pourrons effectuer cet exercice beaucoup mieux.

Il est important de garder cela à l’esprit pour éviter les malaises et les éventuels troubles découlant d’une mauvaise exécution des différentes routines d’entraînement. Pour cela, il est important d’être conscient et de ne pas essayer de faire quelque chose que nous ne pouvons pas faire ou pour lequel notre physique n’est pas préparé. Comme tout dans le fitness, le travail des abdominaux est aussi une question de temps et de patience.

Image : Quiquesimonelli

Dans Viotnica : exercices hypopressifs.

Dans Vitonica : banc d’abdominaux incliné, un classique très dangereux !

Dans Vitonica : conseils pour des abdominaux parfaits en 2009

Dans Vitonica : conseils pour des abdominaux parfaits en 2009

Dans Vitonica : conseils pour des abdominaux parfaits en 2009

Dans Vitonica : conseils pour des abdominaux parfaits en 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *