Le nettoyage commence dans la baie de Manille, les eaux les plus polluées des Philippines

Environ 5 000 personnes, dont des bénévoles et des travailleurs du gouvernement, ont participé aujourd’hui au lancement officiel des travaux de réhabilitation de la baie de Manille, qui abrite les eaux les plus polluées des Philippines.

Plusieurs membres du cabinet du président Rodrigo Duterte, des forces armées et des policiers ont rejoint les bénévoles venus nettoyer la zone avec des balais et des sacs poubelles.

« C’est une bataille qui ne sera pas gagnée par la force mais avec la ferme volonté de ramener la vie dans la baie de Manille, avec l’engagement et la détermination de chaque Philippin à contribuer à cet effort », a déclaré le secrétaire à l’environnement Roy Cimatu.

Le projet est doté d’un budget de 902 millions de dollars (790 millions d’euros) et prévoit la relocalisation des plus de 220.000 familles vivant dans des campements irréguliers le long de la baie, au milieu des ordures et des eaux polluées.

Le taux de coliformes, une bactérie fécale qui reflète la pollution de l’eau, atteint 330 millions par 100 millilitres dans la baie, alors que les paramètres appropriés se situent entre 100 et 200.

L’intention du gouvernement est de réduire les coliformes à 270 par 100 millilitres d’ici la fin de l’année et de rendre la baie apte à un usage récréatif et touristique, même si sa réhabilitation prendra une décennie.

Cimatu a prévenu que des normes environnementales strictes seront imposées aux hôtels, aux centres commerciaux et aux installations de loisirs de la baie, tels que l’aquarium, le zoo et le yacht club, et que tous les établissements qui ne s’y conformeront pas seront fermés.

Le gouvernement philippin entend suivre l’exemple « réussi » de la réhabilitation de l’île de Boracay, première destination touristique du pays, qui a été fermée pendant six mois l’an dernier pour se remettre de la surpopulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *