La loi mains libres du Massachusetts entre en vigueur ce dimanche

Les autorités de l’État ont rappelé vendredi aux conducteurs du Massachusetts que la nouvelle « loi mains libres » entre en vigueur ce dimanche.

« Je pense que nous devons tous désapprendre les comportements que nous avons acquis depuis que les smartphones font partie de nos vies », a déclaré la secrétaire aux Transports Stephanie Pollack.

Pour sa part, le gouverneur du Massachusetts Charlie Baker a déploré que son État se classe « parmi les 10 pires États du pays pour la distraction au volant. »

Pour Baker, l’arrivée de cette loi est tardive, mais elle servira « à terme à sauver des vies ».


Voici la liste de ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire à partir de ce dimanche :

Vous ne pourrez pas :

composer un numéro ou parler au téléphone sans le mode mains libres. Selon la loi, « aucun conducteur d’un véhicule à moteur ne peut détenir un appareil électronique mobile. »

Vous ne pouvez pas regarder des photos ou des vidéos en conduisant. La loi interdit également aux conducteurs de regarder des photos ou des vidéos, sauf si c’est pour faciliter la navigation.


Vous ne pouvez pas envoyer de SMS au volant de votre véhicule en mouvement. L’État interdit les textos au volant depuis 2010, mais d’autres actions, comme la saisie d’un numéro de téléphone, n’étaient pas couvertes auparavant, maintenant avec cette loi elles le sont.

Vous ne pouvez pas faire usage de votre téléphone à un feu rouge. Un conducteur ne peut utiliser un téléphone que si le véhicule est arrêté et ne se trouve pas dans une voie de circulation active, a expliqué le gouverneur Baker dans un communiqué.

Si vous avez moins de 18 ans, vous ne pouvez pas utiliser votre téléphone à tout moment. Les conducteurs de moins de 18 ans ne sont pas autorisés à utiliser un téléphone, y compris en mode mains libres.

Le non-respect de l’un de ces règlements exposerait le contrevenant à trois sanctions. La première est une amende de 100 dollars, plus une suspension de permis de 60 jours. La seconde, une amende de 250 $ et la perte du permis pendant 180 jours. Et à partir de la troisième infraction, une amende de 500 $.

Twitter

La loi sur les mains libres MA

VIDEO : Le colonel Chris Mason fournit les points clés de la nouvelle loi #Mainslibres qui débutera le 23 février.

« Rien sur votre écran ne vaut votre vie, ou la vie d’un autre »https://t.co/24AE6MDbdD

– Mass State Police (@MassStatePolice) 19 février 2020

Oui, vous pourrez :

Vous pourrez utiliser le haut-parleur ou un casque Bluetooth. Pour ceux qui n’ont pas le Bluetooth intégré à leur voiture, ils seront autorisés à utiliser la fonction haut-parleur du téléphone, à condition que le dispositif soit correctement fixé au tableau de bord du véhicule, a déclaré Jeff Larason, directeur de la division de la sécurité routière de l’Office of Grants and Research de l’État.

Vous pouvez utiliser votre téléphone pour la navigation. Un conducteur peut utiliser un téléphone portable tant qu’il regarde quelque chose qui aide à la navigation et que l’appareil est placé sur le pare-brise, le tableau de bord ou la console centrale de la voiture.

Vous pouvez utiliser un téléphone en cas d’urgence. L’utilisation sera autorisée pour alerter en cas d’urgence, notamment pour obtenir des soins médicaux ou appeler la police ou les pompiers. Ou pour signaler un accident ou un véhicule en panne.

Vous pouvez accéder au téléphone portable pour activer le mode mains libres. La loi reconnaît que les conducteurs « peuvent avoir besoin d’un seul tapotement ou glissement pour activer, désactiver ou initier la fonction de mode mains libres. »

Attention !

La loi entre en vigueur ce dimanche, mais les conducteurs auront une période de grâce jusqu’à la fin mars, ce qui signifie qu’un conducteur recevra un avertissement pour la première violation jusqu’au 1er avril.

Avec des informations du Boston Globe

Avec des informations du Boston Globe

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *