LA FOI EST UN DON DE DIEU QUI NOUS AFFIRME DANS SA GRACE – Vraie Richesse

Dieu a prévu que de même que nous étions incapables de nous sauver de la damnation éternelle, de même nous n’aurions pas la capacité de conserver ce salut qu’il allait nous donner gratuitement, nous perdrions la grâce de Dieu par notre inconstance, car tant que nous vivons dans ce monde nous sommes sujets à faire des erreurs jour après jour. De cette manière, Dieu lui-même a établi une relation entre la foi et la grâce, afin que l’œuvre de Dieu soit inébranlable. Le salut que Dieu nous donne a sa sollicitude implicite.
Ephésiens 2:8
8 Car c’est par la grâce que vous avez été sauvés, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas (C’est-à-dire que cela ne vient pas de vous) de vous-mêmes, c’est le don de Dieu.
La foi est un don de Dieu, elle ne nous appartient pas, c’est un don ferme, qui donne la certitude du salut, de cette manière le salut dépend de la fidélité de Dieu et non de nous qui sommes si instables. Dieu dit dans sa parole que le don de la foi est irréversible et irrévocable.
Romains 11:29
29 Car irrévocables (Lit. sans repentance) sont les dons et la vocation de Dieu.
Les enfants ne peuvent pas revenir en arrière une fois qu’ils sont engendrés, c’est ce que Dieu veut dire quand il dit que nous sommes faits enfants de Dieu, et c’est un don irrévocable.
Galates 3:23-29
23 Et avant que la foi ne vienne, nous étions enfermés sous la Loi, confinés pour la foi qui devait être révélée.
24 La Loi a donc été notre précepteur jusqu’au Christ, afin que, par la foi, nous soyons déclarés justes.
25 Et la foi étant venue, nous ne sommes plus sous tutelle,
26 car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ.
27 En effet, tous ceux d’entre vous qui ont été baptisés dans le Christ ont revêtu le Christ.
28 Il n’y a ni Juif ni Grec, il n’y a ni esclave ni libre, il n’y a ni homme ni femme : car tous, vous ne faites qu’un dans le Christ Jésus.
29 Et si vous êtes du Christ, alors vous êtes la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse (→Ro.4.13).
Romains 4:13;16
La foi est antérieure à la loi
13 Car ce n’est pas par la loi que la promesse a été faite à Abraham ou à sa postérité (C’est-à-dire à sa postérité) d’être héritier du monde (→Ga.3..29) , mais par la justice de la foi.
16 C’est pourquoi la promesse est de la foi, afin qu’elle soit par grâce, pour qu’elle tienne à toute la postérité, non seulement à celle de la loi, mais aussi à celle de la foi d’Abraham, qui est notre père à tous (→Ga.3..7).
Le Seigneur Jésus-Christ est mort pour nous sur la croix pour nous sauver de nos péchés, son œuvre ne s’est pas arrêtée là, il est ressuscité des morts, et après 50 jours, il a envoyé le Saint-Esprit intérieur sur un groupe de Juifs à Jérusalem. L’action du Saint-Esprit est à l’œuvre dans ses enfants depuis près de 2 000 ans, et pas seulement à Jérusalem mais dans le monde entier.
Galates 4:6
6 Et parce que vous êtes des fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, qui crie : Abba ! (Père).
1 Thessaloniciens 1:5
5 Car notre Évangile ne vous est pas parvenu seulement en paroles, mais aussi avec puissance, avec l’Esprit Saint et avec une grande assurance (C’est-à-dire avec la foi que Dieu seul peut donner).
Galates 3:8
8 Et l’Écriture, prévoyant que par la foi Dieu déclare justes les païens, a annoncé d’avance la bonne nouvelle à Abraham : En toi toutes les nations seront bénies (Genèse 12:3).
Romains 5:1-2
La justification du croyant
1 Ainsi, ayant été déclarés justes par la foi, nous avons la paix devant Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ.
2 C’est par lui aussi que nous avons obtenu le droit d’entrer dans cette grâce dans laquelle nous nous trouvons, et que nous nous réjouissons dans l’espérance de la gloire de Dieu.
Dieu nous a donné le don du salut et nous a aussi donné la foi pour pouvoir croire en ce merveilleux don qui ne peut être payé par rien, par la foi nous croyons et atteignons la grâce gratuitement de Dieu. L’évangile implique la sécurité, sinon il ne peut être compris, et nous ne pourrions pas profiter de sa paix. La foi et la grâce nous ont été données par Dieu, et nous, malheureusement, tout ce que nous avons mis, c’est le péché.

Textes bibliques tirés de la 3e édition de La Bible textuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *