Citations de monogamie

« -Écoutez, bon sang, que la loi sur le mariage gay soit damnée. Nous étions un couple normal. On a baisé comme des fous, comme des fous, on a baisé ensemble et séparément, à trois, à quatre, en groupe, en famille, on a baisé sans arrêt. Dans la rue, dans la voiture, dans les portes, dans les cinémas, dans les bars, dans les trains, dans les urinoirs publics, dans les musées….. Et puis est arrivé le mariage gay. Et on a tout foutu en l’air. Nous sommes devenus, littéralement, un mariage. Comment cela a-t-il pu nous arriver ? Je ne sais pas, mais c’est arrivé. On s’est mariés et on a arrêté de baiser. Pas au début, qui était comme la lune de miel. Mais après ça, c’était fini. Les jours ont commencé à passer, et les semaines, et les mois, et tout a empiré. Les orgies sont devenues des quatuors occasionnels. Et les quatuors sont devenus des trios et des trios avec des gens de confiance. Et finalement, même les parties à trois ont disparu aussi parce que, tu sais, je ne peux pas laisser quelqu’un baiser mon mari. Donc on s’est juste baisé l’un l’autre et c’est une vraie douleur dans le cul. Encore plus quand ce connard de Paco ne veut pas manger ma bite parce qu’il dit que ça lui abîme les cordes vocales. Avant, je n’avais même pas remarqué. Mais comme nous sommes deux pédés monogames, les lacunes sont évidentes. On a merdé, mec. Putain de Zapatero. »
– Brigitte Vasallo, PornoBurka-Desventuras del Raval y otras f(r)icciones contemporáneas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *