Certifier selon ISO 9001:2008 ou attendre la version ISO 9001:2015 ?

Pendant l’élaboration de la nouvelle version de l’ISO 9001, quelques projets sont déjà sortis et avec eux des doutes, principalement de la part de ceux qui ont l’intention enthousiaste de mettre en œuvre et de certifier leur système qualité.

La question du sujet tendance ces jours-ci est :

Mon organisation doit-elle être certifiée avec l’ISO 9001:2008 ou dois-je attendre la sortie de la nouvelle version 2015 ?

Séparer…

Bien, si nous avons l’intention de répondre, nous devrions différencier ceux qui se soucient vraiment d’avoir un SMQ qui les aide à réaliser la stratégie globale de leur organisation… de ceux qui ont l’intention d’avoir un certificat pour l’exhiber dans des stratégies de marketing… Est-ce que vous faites bien si nous nous concentrons sur les premiers ?

D’abord, il faut avoir bien compris certaines prémisses de base du SMQ :

  • Les SMQ sont axés sur la satisfaction du client
  • La mise en œuvre d’un SMQ peut prendre de 6 à 18 mois
  • L’expérience des SMQ facilite les changements ou les transitions
  • Les SMQ soutiennent la stratégie des organisations
  • L’approche processus des SMQ augmente la productivité
  • Ils ne sont pas seulement une question de certification, ils sont aussi sur l’efficacité
  • La concurrence s’améliore chaque jour, ils le font non-stop
  • Le marketing fait la première vente, les suivantes sont faites par la QUALITÉ
  • A propos des coûts de certification mieux vaut ne pas en parler ! 🙂

Différents points de vue pour répondre…

Les organisations centrées sur le client savent que les clients n’attendent pas, qu’ils pourraient opter pour des produits et services de qualité venant de concurrents même à un meilleur prix.

Elles savent que la technologie est de leur côté, de nos jours la concurrence est à portée de clic.

Les clients de votre organisation pourraient-ils vous attendre en 2015 pour mettre en place un SMQ afin d’améliorer la qualité des produits et services que vous leur proposez, Bien sûr que non !

« La meilleure publicité vient des clients satisfaits » Philip Kotler

Mettre en place un SMQ, ce n’est pas comme faire des enchiladas suisses.

La croissance d’un bébé demande du temps, de l’attention et beaucoup de soins… La mise en œuvre d’un SMQ prend aussi du temps, c’est un projet qui nécessite des actions planifiées et un suivi des détails.

Les petites entreprises avec des processus simples pourraient prendre six mois, ce temps augmente en fonction de la taille de l’organisation, de la nature et de la complexité de ses processus ; les entreprises corporatives multi-sites pourraient prendre jusqu’à 18 mois ou plus.

La publication de l’ISO 9001:2015 sera en septembre 2015, nous sommes en mai 2014, c’est encore long, il faudra encore ajouter le temps nécessaire au développement du SMQ dans votre organisation pour accéder à la certification.

Sérieusement,

« La perfection est atteinte, non pas quand il n’y a plus rien à ajouter, mais quand il n’y a plus rien à enlever » Antoine de Saint-Exupéry

L’expérience de QMS facilite les transitions vers les nouvelles versions.

On estime que la norme ISO 9001:2015 changerait, dans son contenu et sa structure, de plus de 30% par rapport à la version ISO 9001:2008.

Si les projets proposent de simplifier certaines exigences, par exemple en matière de documentation, il existe aussi de nouvelles exigences, comme la gestion des risques, qui exigeront de nombreux responsables de SMQ de nouvelles compétences.

Démarrer de zéro en mettant en œuvre une nouvelle version est plus difficile que de commencer une transition de version avec les connaissances et l’expérience de la gestion d’un système qualité déjà mis en œuvre.

« Le bon jugement vient de l’expérience… et l’expérience vient du mauvais jugement » Rita Mae Brown

Nous n’avons pas de certificat ! Qu’allons-nous vendre ?…

Les SMQ n’ont pas été conçus pour soutenir les stratégies de marketing ; jusqu’à la version ISO 9001:2008, son adoption est soulevée comme une décision qui devrait soutenir la stratégie globale de l’organisation.

La version 2015 a une approche plus stratégique, soutient l’analyse des opportunités et des risques que l’organisation a dans son contexte, ce qui sera tout à fait adéquat au moment de l’atterrissage des objectifs de qualité qui sont vraiment utiles pour l’organisation.

De nombreuses organisations mettent en œuvre l’ISO 9001 uniquement à la recherche d’un certificat pour leur marketing et leurs ventes, bien que la vente soit une partie essentielle de l’entreprise, cela ne suffira pas à assurer une longue vie à l’entreprise si les mesures stratégiques nécessaires ne sont pas prises.

Le marketing n’assure que la première vente, la qualité du produit et du service assure la vente la plus importante… la deuxième et les suivantes.

« Nous avons un plan stratégique. Cela s’appelle faire les choses correctement » Herb Kelleher

Une question de coût…

Nouvelle version ! 🙂 , un produit ISO amélioré ! 🙂 , PLUS COÛTEUX ! 🙁 … il faut se rendre à l’évidence, la nouvelle version de l’ISO 9001:2015 risque d’impliquer un tantinet plus de coûts de certification, de suivi et de recertification… les organisations déjà certifiées en ISO 9001:2008 risquent de moins le subir, elles sont déjà des clients distingués des maisons de certification, de plus dans certaines activités elles ont déjà réussi à être autonomes et ont appris à bien gérer les coûts dans le temps.

« Ce qui n’est pas prévu avec la tête est enduré avec le dos » Anonyme

Sportsmanship, ou compétition ?…

Alors que les organisations essaient de surpasser leurs concurrents sur le marché, ce qu’elles font vraiment, c’est s’améliorer pour les clients et cela s’accélère lorsqu’elles apprennent de ceux qui le font mieux et plus vite.

Crois-moi ! Les concurrents de votre organisation travaillent peut-être maintenant sur l’innovation et l’amélioration de la qualité de leurs produits, tandis que d’autres s’efforcent de mettre en œuvre la norme ISO 9001 maintenant ou en 2015.

« Lorsque de nouveaux vents de tempête soufflent, certains courent s’abriter… et d’autres construisent des moulins à vent » Proverbe néerlandais

Que pensez-vous ? Les organisations qui ont l’intention de mettre en œuvre et de devenir certifiées doivent-elles attendre ou commencer dès aujourd’hui ?

Que pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *