Cascades et cascades, un patrimoine important au Laos

Un atout pour le développement du pays

Les différentes cascades présentes dans tout le pays sont très appréciées par la population locale pour un week-end en famille et pour se baigner. Ce sont de véritables lieux où le peuple lao a ses coutumes, qu’il est possible d’entrevoir en s’aventurant dans des endroits rarement visités par les touristes, comme la cascade de Tad Saé, près de Luang Prabang.

Ces cascades sont le signe d’un climat tropical très humide. Les habitants ont su tirer profit de ce climat en développant de nombreuses cultures, notamment le thé et le café dans le sud du pays, sur le plateau des Bolavens.

C’est l’une des régions les plus prospères du Laos, qui produit l’un des meilleurs cafés du monde : grâce à sa richesse en minéraux et en sources, le sol du Laos est particulièrement propice à ce type de culture.

Quelques points d’intérêt du nord au sud

Une excursion d’une journée ou plus pour voir les sublimes chutes d’eau qui sillonnent le pays est un incontournable de tout séjour au Laos.

À Luang Prabang, le plus visité est Kuang Si, qui, avec ses 60 mètres de hauteur, est le plus haut de la région. Les amateurs de randonnée apprécieront les sentiers aménagés pour grimper à son sommet, même si la pente est un peu difficile !

En prenant la route vers le sud, on trouve l’un des plateaux les plus impressionnants en termes de cascades : le plateau des Bolavens comprend pas moins d’une centaine de cascades, dont les plus hautes et les plus touristiques sont celles de Tad Fan, qui plongent dans le vide à plus de 200 mètres de hauteur. Il est conseillé de passer au moins une nuit dans un lodge en haut du plateau, afin de sortir des sentiers battus et de voir de nombreuses autres chutes d’eau tout aussi impressionnantes, comme celles de Phasouam.

Les cascades de Phasouam

©
Nick Hubbard

Enfin, à la frontière avec le Cambodge, nous tombons sur l’une des régions les plus incroyables en termes de paysages : la région des 4000 îles est, en fait, un ensemble d’îles bordées par le Mékong qui offrent, là encore, d’immenses chutes d’eau, avec le plus grand débit du pays. Nous citons notamment Li Phi, qui se trouve sur l’île de Don Khône. Il est très agréable d’y passer quelques jours, de profiter de la tranquillité de la région et de se laisser porter par le rythme de l’eau.

.