Antimoniate de méglumine


Mécanisme d’actionAntimoniate de méglumine

Leishmanicide.

Indications thérapeutiquesAntimoniate de méglumine

Leishmaniose viscérale (Kala azar), cutanée (bouton oriental) et muco-cutanée.

PosologieAntimoniate de meglumine

MI profonde : pub. et enfants : 75 mg/kg/jour, 28 jours dans la leishmaniose viscérale et mucocutanée, 20 jours dans la leishmaniose cutanée.

Mode d’administrationAntimoniate de meglumine

Voie IM. Alterner les sites d’application, de préférence dans la région fessière.

Contre-indicationsAntimoniate de meglumine

Hypersensibilité, insuffisance rénale, hépatique ou cardiaque.

Avertissements et précautionsAntimoniate de meglumine

Non recommandé pour le traitement de la leishmaniose cutanée causée par L. aethiopica ; en l’absence de réponse au tto, utiliser des médicaments de seconde intention ; surveiller l’ECG (en particulier chez les patients cardiaques, hépatiques, rénaux, âgés ou obèses), la fonction hépatique et la fonction rénale.

Influence hépatiqueAntimoniate de meglumine

Contraindication.

Influence rénaleAntimoniate de meglumine

Contraindication.

InteractionsMéglumine antimoniate

Eviter avec : les médicaments cardiotoxiques (pouvant entraîner un allongement de l’intervalle QT ou des arythmies sévères), hépatotoxiques, pancréotoxiques ou neurotoxiques.

GrossesseAntimoniate de méglumine

Les études de tératogénicité n’ont pas été réalisées chez l’animal et il n’existe donc actuellement aucune donnée sur l’effet tératogène et foetotoxique potentiel de l’antimoniate de méglumine chez l’homme. Par conséquent, l’antimoniate de méglumine ne doit être administré pendant la grossesse que si le praticien considère que le bénéfice est supérieur aux risques potentiels.

LactationMéglumine antimoniate

On ne sait pas si cette substance active est excrétée dans le lait maternel, il faut donc éviter de l’administrer aux femmes qui allaitent.

Effets indésirablesMéglumine antimoniate

Fièvre, frissons, lipothymie, toux, vomissements, sueurs.

Vidal VademecumSource : Le contenu de cette monographie de substance active selon la classification ATC, a été rédigé en tenant compte des informations cliniques de tous les médicaments autorisés et commercialisés en Espagne classés dans ce code ATC. Pour connaître en détail les informations autorisées par l’AEMPS pour chaque médicament, vous devez consulter la fiche technique correspondante autorisée par l’AEMPS.

Monographies Principe actif : 06/07/2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *